Abû Darda et son épouse

Publié le par Salam

997778554-small.jpg
Abu Darda' a dit à sa femme:

" Si tu me vois en colére, réconforte-moi, et si je te vois en colére je te
réconforterai sinon nous ne pourrions demeurer ensemble.

Si tu cherches à me garder clément à ton égard, tu conserveras mon amour,
Ne profére mot quand tu me vois en colére.

Ne me presse pas continuellement comme si tu tapes sur le tambourin car tu
ignores quelle sera ma réaction,

Ne te plains pas beaucoup car les plaintes fatiguent et mon coeur s'éloignera de toi ,tu sais bien que le coeur a des revers

Car je crois que si l'amour et le mal se réunissent dans le coeur, l'amour
cédera la place et s'envolera"

Source: Le mariage islamique bien heureux

Publié dans Sagesse

Commenter cet article

Faqira ila Allah 26/07/2007 02:21

Assalamou'Alaykoum

MashaAllah, et qu'Allah te bénisse! Amin
Voici une sagesse de MuhyidDin Ibn 'Arabi :
Bismillah...

"Lorsque l'homme contemple Dieu dans la femme, sa contemplation porte sur ce qui est passif: s'il Le contemple en lui même, en vue de ce que la femme provient de l'homme, il Le contemple en ce qui est actif; et lorsqu'il Le contemple seul, sans la présence d'une forme quelconque issue de lui, sa contemplation correspond à un état de passivité à l'égard de Dieu, sans intermédiaire. Dès lors, sa contemplation de Dieu dans la femme est la plus parfaite, car c'est alors Dieu en tant qu'Il est à la fois actif et passif qu'il contemple, tandis que dans la contemplation purement intérieure, il ne Le contemple qu'en mode passif. Aussi le Prophète -sur lui la bénédiction et la paix- dut il aimer les femmes à cause de la parfaite contemplation de Dieu en elles. On ne saurait jamais contempler Dieu directement en l'absence de tout support (sensible ou spirituel) car Dieu, dans son Essence absolue, est indépendant des mondes. Or comme la réalité (divine) est inabordable sous ce rapport (de l'Essence), et qu'il n'y a pas de contemplation (shahâdah) que dans une substance, la contemplation de Dieu dans les femmes est la plus intense et la plus parfaite"

Wassalam Al Habib