Hadith Qudsi : Qui donc jure par Moi que je ne pardonnerai pas à untel ?

Publié le par Salam





Salamu alaykum wa rahmattullah wa barrakattuh


 

Hadith : Allah le Très Haut dit :

Qui donc jure par Moi que je ne pardonnerai pas à untel ?


Rapporté par Moslem dans son Sahîh, chapitre sur l'interdiction de faire désespérer l'homme de la miséricorde d'Allah.

 Suwaïd Ubn Sa'id nous a rapporté d'après Mu'tamir Ibn Sulaïman, d'après son père, daprès Abû 'Imrâne al Djuaïni, d'après Djundub, que le Messager d'Allah a dit :


Un homme a dit : Par Allah, Allah ne pardonnera pas  untel !

Mais Allah répondit : Qui donc jure par Moi que je ne pardonnerai pas à untel ? J'ai pardonné à untel et j'ai fait diminuer tes oeuvres !



Commentaire du Hadith

L'imam Ennawaoui a dit :

Sa parole : Un homme a dit : Par Allah, Allah ne pardonnera pas à untel !

Allah a dit alors :  Qui donc jure par Moi que Je ne pardonnerai pas à untel, Je lui ai pardonné et j'ai diminué tes oeuvres à toi !

L'Imam Ennawaoui ajoute :

Il y a dans ce hadith la preuve en faveur des gens de la sunna qui soutiennent qu'Allah peut pardonner les péchés sans repentir, s'Il le désire. Quand aux partisans du Mu'tazilisme, ils se sont appuyés sur ce hadith pour démontrer que les péchés capitaux font baissé, seule l'incroyance fait baissé les œuvres. C'est pour cela qu'il faut interpréter cette baisse des œuvres dont parle le hadith comme une baisse des bonnes œuvres par rapport à ses mauvaises œuvres. Cette baisse n'est donc qu'une métaphore. Il se peut aussi que cet homme ait fait quelque chose impliquant l'incroyance, comme il se peut que c'était la législation de ceux qui nous ont précédés, et leur jugement.

Publié dans A-Hadith Qudssi

Commenter cet article