Hadith Qudsi : Mérite de ceux qui évoque Allah

Publié le par Salam

Hadith sur le mérite l'évocation d'Allah tiré du Sahîh El-Bukhâri

circlez-copie-1.jpg


Qutaïba Ibn Sa'îd nous a rapporté ceci d'après Djarîr, d'après El-'A'mèche,d'après Abî Sâleh d'après Abî Huraïra :


Le Messager d'Allah a dit :


" Allah a, à Son service, des anges qui sillonent les rues à la recherche de ceux se consacrant à l'évocation d'Allah (dhikr). Une fois qu'ils trouvent un groupe de gens se consacrant à cette évocation, ils s'interpellent mutuellement :


" Accourez vers ce que vous cherchiez ! "


Ils les enveloppent alors de leurs ailes jusqu'au ciel terrestre.


Leur Seigneur les interrogea alors - bien qu'Il sache tout à leur sujet - en leur disant :


" Que disent Mes serviteurs ? "


Ils répondront : " Ils Te louent et Te glofirient, ils Te rendent grâce et exaltent Ton nom ".


Il leur dira : " M'ont-ils vue ? ".


Ils répondront : " Non, par Allah, ils ne T'ont point vu ! ".


 Il leur dira : " Et qu'en serait-il, s'ils m'avaient vu ? ".


 Ils répondront : " S'ils t'avaient vu, leur dévotion pour Toi n'en serait que plus grande, de même que leur exaltation et leur louanges seraient plus nombreuses ".


 Il leur dira : " Que Me demantent-ils ? "


 Ils répondront : " Ils Te demandent l'accès au Paradis ".


 Il leur dira : " L'ont t-ils vu ".


 Ils répondront : " Non, par Allah, Ô Seigneur, ils ne l'ont pas vue ".


 Il leur dira : " Et qu'en serait-il s'ils le voyaient ? "


 Ils répondront : " S'ils le voyaient, ils seraient plus avides d'y accéder, leur demande en ce sens serait-il plus intense et leur aspiration plus profonde ".


 Il leur dira : " Contre quoi se mettent-ils sous Ma protection ? ".


 Ils répondront : " Contre le feu ! "


Il leur dira : " L'ont-ils vu ? "


 Ils répondront : " Non, par Allah, Ô Seigneur, ils ne l'ont pas vu ! "


 Il leur dira : " Et qu'en serait-il, s'ils le voyaient ? "


 Ils répondront : " S'ils le voyaient, ils ne s'en détourneraient qu'avec plus d'ardeur et ne le crainderaient qu'avec plus d'intensité ! "


 Il leur dira : " Je vous prend à témoins que Je leur accorde Mon pardon ! "


 Un ange parmi les autres Anges dira alors : " Il y a parmis eux untel, qui ne fait pas partie de leur entourage, mais qui est venu juste pour affaire le concernant ".


 Il répondra : " Celui qui prend place avec eux ne sera jamais malheureux ".

 
 

Commentaire du Hadith

 El-Qastalâni a dit :


 " Sa parole : " Ils sillonent les rues à la recherche de ceux qui se consacrent à l'évocation d'Allah ". Le sens de ces paroles est le même que celui de la version de Moslem qui dit :


 " Ils se répendent sur terre à la recherche des cercles de Dhikr ", c'est-à-dire les endroits où on évoque Allah .


 Ils s'interpellent mutuellement, en se disant : " Venez à ce que vous cherchiez ", c'est-à-dire à votre désir et à votre aspiration, comme il est dit dans certaines versions.


 " Ils les envellopent de leurs ailes...", c'est-à-dire qu'ils entourent les évocateurs d'Allah de leurs ailes, et ils remplissent l'espace jusqu'au ciel terestre.


 Dans la version de Moslem il y est ajouté " distingués ", qualité spécifique aux anges sillonants.

 Dans la version d'Ettirmidhî, il est dit : " Autres que les anges scribes ", c'est-à-dire que ces anges sont différents de ceux qui transcrivent les bonnes et les mauvaises actions des hommes. Ils sont aussi autres que les anges qui protègent ( El-hafadha ) les créatures. Ils n'ont d'autre fonction que la présence dans les cercles de Dhikr.


 Sa parole : " Bien qu'Il sache tout à leur sujet - est une phrase incise, pour éloigner toute idée d'ignorance lors d'une question. La sagesse de l'interrogation des anges par Allah au sujet des serviteurs est de montrer aux anges les mérites des enfants d'Adam, eux qui ont dit :


 " Vas-Tu y établir quelqu'un qui fera le mal et qui répandra le sang, tandis que nous célébrons Tes louanges et Te glorifiant et que nous proclamons Ta sainteté ? ". (Coran, 2, 30)


 C'est-à-dire qu'ils témoignent maintenant en faveur des enfants d'Adam, qui eux aussi, évoquent Allah et Le glorifient, en dépit l'existence, chez eux, de passions et de plaisirs, contrarements aux anges qui sont dépourvues de passions et de plaisirs. C'est là donc une reconnaissance, de leur part, des mérites des enfants d'Adam.


 " Celui qui prend place avec eux ne sera jamais malheureux ". Allah pardonne, en effet, à celui qui assiste à leurs cercles, même pour une raison qui lui est particulière, sans que ce ne soit l'évocation d'Allah qui l'ait attiré, car la présence dans les cercles d'évocation d'Allah revivifiera, même s'il n'avait pas l'intention d'assister à l'évocation d'Allah.


 C'est là une éloge en faveur des cercles de Dhikr et d'adoration et une incitation à y être présent. Ceci englobe toutes sortes d'actes d'adoration, comme l'apprentissage de la science, la lecture du Coran, l'évocation d'Allah et autres. Ce sont des assemblées de lumière et de vie.


 Et Allah est plus savant.

Publié dans A-Hadith Qudssi

Commenter cet article